Pizza façon Bolognaise & fromage fondu (vegan, sans gluten)

Pizza vegan sans gluten sans lactose fromage de pomme de terre

Quoi, encore une recette de pizza ? Promis, cela vaut le coup ! 😉 Je vous propose aujourd’hui ma dernière version avec une pâte levée ultra moelleuse, mais légèrement croustillante sur les bords. En garniture, je vous propose une « viande hachée » façon bolognaise et enfin, un fromage fondu bluffant ! Il est à base de pomme de terre. Pour la petite histoire, j’ai étudié pendant 1 année en école hôtelière et j’y ai appris la cuisine classique auprès de chefs (c’était avant de devenir vegan). Un jour où nous réalisions un plat contenant une purée de pommes de terre, notre chef a longuement insisté sur le fait qu’il fallait écraser les pommes de terre tant qu’elles étaient encore très chaudes et ne jamais les mixer pour ne pas que la purée « corde« . En effet, si jamais vous passez vos pommes de terre cuites au mixeur et qu’en plus, elles ont eu le temps de refroidir, vous obtenez, non pas une purée, mais quelque chose de très élastique, qui fait presque des filaments. Cela m’est resté en tête pendant quelques années, puis j’y ai repensé récemment en me disant : « mais si ce truc à éviter à tout prix, c’était la solution idéale pour faire un substitut de fromage ? ». J’ai essayé et bingo, c’était incroyable ! Bon, j’ai fini par faire un tour sur la blogosphère et me suis aperçue que cette technique est déjà utilisée par d’autres vegéta*iens, je n’ai rien inventé. Cependant, elle est beaucoup moins connue que les substituts à base de noix de cajou et je trouve ça bien dommage, surtout pour les allergiques aux fruits à coque. Vive la diversité ! 🙂 J’espère que vous testerez cette technique et que vous me direz ce que vous en pensez. Je vous laisse avec la recette ❤

Pâte à pizza :

  • 200 gr de farine de riz complet
  • 100 gr de farine de maïs complet
  • 100 gr de fécule de maïs
  • 2 sachet de levure de boulanger instantanée (8 gr chacun, 16 gr en tout)
  • 2 belles pincées de sel
  • 2 c. à café d’herbes de Provence
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 300 ml ou gr d’eau chaude (du robinet)

Pâte à pizza levée sans gluten sans lactose veganMélanger les ingrédients secs, puis ajouter l’huile d’olive et mélanger grossièrement à l’aide d’une cuillère en bois. Ensuite ajouter progressivement l’eau, en mélangeant toujours à la cuillère jusqu’à obtenir une pâte homogène : elle est très collante, c’est normal. Laisser reposer sous un torchon pendant 30 minutes à 1 heure, dans une pièce aux alentours de 25°C, le temps de préparer la garniture.

Déposer la pâte sur une plaque à pizza recouverte de papier cuisson. Il va falloir vous armer de patience : la pâte étant collante, elle n’est pas facile à travailler. Humidifier vos mains et étaler très délicatement aux doigts et avec la paume de la main, en prenant votre temps et en ré-humidifiant vos mains si vous en ressentez le besoin. Personnellement, je préfère l’étaler en forme de rectangle, je trouve cela plus facile. Réserver.

Sauce tomate :

  • 1 petite bouteille de coulis de tomate (400 ml)
  • 1 belle pincée de bicarbonate alimentaire (permet de corriger l’acidité)
  • 4 belles gousses d’ail (épluchées, dégermées et pressées)
  • sel aux herbes
  • poivre moulin
  • laurier, origan
  • 2 c. à café de sucre complet
  • 2 c. à café d’oignon déshydraté (optionnel)

Mélanger tous les ingrédients dans un petit bol et réserver.

« Viande » hachée :

  • 100 gr protéines de soja texturées
  • 300 gr ou ml d’eau
  • 1/2 cube de bouillon de légumes bio sans levure
  • 2 c. à soupe sauce Tamari (ou soja si pas d’intolérance au gluten)
  • 2 c. à café d’ail en poudre
  • 2 c. à soupe de sauce Barbecue vegan

Fausse viande hachée vegan sans gluten protéines soja texturéesDans un saladier, déposer les protéines texturées. Dans une casserole, verser le reste des ingrédients et porter à ébullition en remuant de temps en temps au fouet. Puis verser le bouillon obtenu sur les protéines. Laisser se ré-hydrater pendant 15 minutes. Quant le temps est écoulé, égoutter les protéines. Dans une grande poêle bien chaude avec de l’huile, faire revenir les protéines 3-4 minutes pour qu’elles colorent un peu. Poivrer. Réserver.

« Fromage » de pomme de terre :

  • 4 belles pommes de terre
  • 1 filet de jus de citron
  • sel aux herbes
  • poivre moulin
  • 2 c. à soupe bombée d’ail en poudre
  • 4 c. à soupe bombées d’oignon frits (ou 1 oignon qu’on aura fait fondre dans l’huile)
  • 4 c. à soupe levure maltée (optionnel, seulement si pas d’intolérance au gluten)
  • 100 ml de bière (sans gluten si intolérance, j’utilise celle-ci)

Fromage de pomme de terre vegan sans gluten sans lactoseÉplucher et couper les pommes de terre (en petits cubes pour une cuisson rapide). Faire cuire dans une casserole d’eau salée bouillante pendant 10 minutes environ (jusqu’à ce que la lame d’un couteau pénètre très facilement la chair). Égoutter, laisser refroidir 10 minutes, puis verser dans un robot avec tout le reste des ingrédients. Mixer 2 bonnes minutes et rectifier l’assaisonnement en sel et poivre (pour rappeler le fromage, la préparation doit être bien salée). Réserver.

Montage :

Pizza vegan sans gluten sans lactose fromage de pomme de terreSur la pâte à pizza, étaler la sauce tomate. Parsemer de « viande hachée », puis étaler du fromage fondu généreusement. Enfourner pour 25 minutes environ dans un four préchauffé à 190°C (chaleur tournante). On peut également varier la garniture en ajoutant des champignons, des rondelles de courgette… Cette pizza est aussi bonne froide que chaude, elle se conserve très bien jusqu’au lendemain et peut s’emporter, découpée en parts.

Pizza vegan sans gluten sans lactose fromage de pomme de terre

Pizza vegan sans gluten sans lactose fromage de pomme de terre

Enregistrer

Publicités

Tarte sablée aux fraises, crème pâtissière vanille & fleur d’oranger (vegan, sans gluten)

Tarte aux fraises pâte sablée vegan sans gluten sans lactose sans oeufs

On pourrait en douter vu le temps morose de ces derniers jours… mais le printemps est bel et bien là ! ❤ Les jolies fraises françaises ont fait leur retour sur les étals de nos maraîchers et ça me met en joie. J’en ai également planté quelques-unes dans mon jardin, j’espère qu’elles pointeront vite le bout de leur nez ! 🙂 Pour fêter dignement l’arrivée des fraises donc, quoi de mieux qu’une belle tarte pour les sublimer ? Dans ma crème pâtissière, j’ai choisi d’ajouter un peu d’eau de fleur d’oranger : c’est tout à fait optionnel, mais je trouve que cette saveur se marie à merveille avec les fraises. Essayez et dites m’en des nouvelles ! 😉

Pâte sablée :

  • 150 gr farine riz complète
  • 150 gr farine maïs complète
  • 60 gr farine coco
  • 60 gr sucre blond
  • 2 pincées sel
  • vanille en poudre
  • 4 gr gomme guar
  • 95 gr huile tournesol
  • 90 gr purée amandes blanches
  • 250 ml ou gr lait d’amande Alpro

Mélanger tous les ingrédients secs ensemble, puis ajouter l’huile et la purée d’amande. Mélanger et « sabler » la pâte entre les doigts, comme si c’était un crumble. Lorsqu’on obtient une sorte de sable, ajouter progressivement le lait végétal en pétrissant la pâte à la main. La quantité de lait nécessaire peut varier car cela dépend des farines et de la façon dont elles absorbent les liquides : d’où l’importance d’incorporer le lait petit à petit afin d’en mettre plus ou moins. Lorsqu’on obtient une boule de pâte qui se tient, l’envelopper de film alimentaire et réserver au réfrigérateur 1 heure minimum.Pâte sablée vegan sans gluten sans lactose sans oeufs

Déposer la boule de pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et l’étaler au rouleau. La déposer délicatement dans le cercle à tarte (le mien fait 30 cm de diamètre), lui-même posé sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Cette étape peut être délicate car les pâtes sans gluten sont plus difficiles à travailler que les « classiques ». Ne perdez pas patience et corrigez d’éventuels défauts en ajoutant un peu de pâte là où il en manque et en formant le tout à la main (il vous restera probablement une petite boule de pâte superflue). Pour éviter que la pâte ne gonfle à la cuisson, on peut utiliser des « billes de cuisson » (les miennes viennent de Gifi). Enfourner pour 25 minutes à 180°C chaleur tournante. Lorsque la cuisson est terminée, retirer délicatement le cercle et laisser refroidir complètement à température ambiante.

Crème pâtissière vanille :

  • 600 ml lait amande Alpro (ou noisettes, ou soja vanille)
  • 200 ml crème soja (1 petite brique)
  • 2 bouchons vanille liquide
  • 250 gr sucre blond
  • 2 pointes de couteau de curcuma (pour colorer, optionnel)
  • 1 c. à soupe eau de fleur d’oranger (optionnel)
  • 60 gr fécule maïs
  • 60 gr farine maïs complète
  • 30 gr farine riz complète
  • 150 ml lait d’amande Alpro

FraisesDans une casserole, verser les 600 ml de lait d’amande, la crème soja, la vanille, le sucre, le curcuma et la fleur d’oranger. Faire chauffer à feu doux. Dans un saladier, verser la fécule et les farines, et mélanger avec les 150 ml de lait d’amande froid. Porter à ébullition le contenu de la casserole, puis verser son contenu dans le saladier et mélanger immédiatement au fouet pendant 1 minute. La crème va s’épaissir instantanément. La replacer dans la casserole à feu doux et remuer sans cesse au fouet jusqu’à ce qu’elle commence à « bouillonner » et s’épaissir davantage. Laisser cuire encore 1 minute sans cesser de remuer. Couper le feu et transvaser la crème dans un récipient en verre. Filmer au contact en déposant du film plastique transparent à la surface pour éviter qu’une « peau » se forme. Laisser refroidir à température ambiante.

Montage :

  • 1 kg fraises

Dans le fond de tarte, déposer la crème pâtissière et lisser. Couper les fraises en deux puis les déposer joliment. Réserver au frais jusqu’à dégustation.

Cette recette vous plaît ? Épinglez-la sur Pinterest !

Tarte aux fraises pâte sablée vegan sans gluten sans lactose sans oeufs

Tarte aux fraises pâte sablée vegan sans gluten sans lactose sans oeufs

Nouilles de riz, légumes sautés au gingembre & sauce coco-cacahuètes (vegan, sans gluten)

 

Nouilles de riz, légumes et protéines soja sautés au gingembre, sauce coco cacahuètes, vegan, sans gluten, sans lactose

Envie de voyager un peu le temps d’un repas ? Aujourd’hui je vous embarque avec moi grâce à un plat aux saveurs asiatiques 🙂 . Sans doute un de mes repas préférés, il est riche en couleurs, textures différentes (sauce crémeuse, légumes fondants, cacahuètes croquantes…) & saveurs délicatement relevées. Et pourtant il est très facile à réaliser ! Je vous propose ici d’y ajouter des protéines de soja afin d’imiter de la viande émincée, mais c’est tout à fait optionnel. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez tout à fait vous en passer, les légumes sautés se suffisent à eux-mêmes.

Protéines soja texturées façon « viande émincée » (optionnel) :

  • 70 gr protéines soja texturées (à acheter en magasin bio ou au supermarché sous la marque Jardin Bio)
  • 240 gr ou ml eau
  • 1/2 cube bouillon légumes sans levure (j’utilise la marque Rapunzel en magasin bio)
  • 2 c. à soupe de sauce Tamari (ou soja si pas d’intolérance au gluten)
  • 2 c. à café d’ail en poudre
  • poivre
  • 1 belle pincée de gingembre en poudre

Dans un saladier, déposer les protéines texturées. Dans une casserole, verser le reste des ingrédients et porter à ébullition en remuant de temps en temps au fouet. Puis verser le bouillon obtenu sur les protéines. Laisser se ré-hydrater pendant 15 minutes. Quant le temps est écoulé, égoutter les protéines et réserver.

Poêlée de légumes, soja & nouilles :

  • 1 oignon jaune
  • 1 c. à soupe bombée huile de coco (ou autre huile végétale à défaut)
  • 4 gousses d’ail
  • 3 cm de gingembre frais (1 c. à café de gingembre en poudre à défaut)
  • protéines soja réhydratées (voir recette plus haut)
  • 4 carottes
  • 1 courgette
  • poivre
  • sauce Tamari (ou soja)
  • 1 paquet de nouilles de riz (à acheter au rayon « cuisine du monde » de votre supermarché habituel, ou en épicerie asiatique)

Émincer finement l’oignon et le faire suer à feu doux dans une grande sauteuse avec l’huile de coco. Lorsqu’il devient transparent, ajouter les gousses d’ail épluchées, dégermées et pressées. Faire revenir 1 minute, puis ajouter le gingembre épluché et râpé (ou émincé finement). Ajouter les protéines de soja et les faire dorer à feu moyen jusqu’à ce qu’elles prennent une légère coloration (5-10 minutes). Ajouter les carottes et la courgette épluchées et détaillées en tagliatelles à l’économe. Si nécessaire, ne pas hésiter à ajouter un peu d’huile de coco pour ne pas que la poêlée attache. Poivrer, ajouter un peu de sauce Tamari. Réserver. Faire tremper les nouilles 15 minutes dans de l’eau froide : pendant ce temps, porter à ébullition une casserole d’eau. Couper le feu et ajouter les nouilles. Les laisser se réhydrater 5 minutes puis servir.

Sauce coco-cacahuètes :

  • 200 ml lait coco (moitié d’une boîte bien mélangée)
  • 4 c. à soupe bombées de beurre de cacahuètes crunchy
  • sel aux herbes
  • poivre
  • 1 c. à soupe d’ail en poudre
  • 1 c. à café sirop d’agave

Mélanger tous les ingrédients, réserver.

Service :

Servir les nouilles de riz avec la poêlée de légumes et soja. Parsemer éventuellement de persil frais haché, d’oignons frits et de cacahuètes concassées. Accompagner de la sauce coco-cacahuètes et régalez-vous !

Cette recette vous plaît ? Épinglez-la sur Pinterest !

Nouilles de riz, légumes et protéines soja sautés au gingembre, sauce coco cacahuètes, vegan, sans gluten, sans lactose

Brownie aux haricots rouges (vegan, sans gluten)

Brownie protéiné aux haricots rouges, chocolat, amandes, vegan, sans gluten, sans lactose, sans oeufs

Aujourd’hui je vous retrouve avec une recette hyper gourmande qui contient un ingrédient secret… les haricots rouges ! Ne partez pas en courant, promis on ne sent pas le goût ! 😉 Bien au contraire, ce brownie est hyper fondant et les haricots rouges lui apportent une super texture. En plus de cela, il est riche en protéines et très sain : le sucre et la farine sont complets, il y a peu de matières grasses…. Parfait pour les sportifs gourmands ! Grâce à sa composition riche en protéines et bons nutriments, on se régale avec une part, mais on a pas envie de dévorer le gâteau tout entier 🙂 . Je le trouve vraiment parfait en collation l’après-midi, après une séance de sport par exemple !

Programme sportif Beautytime (3)J’en ai déjà parlé sur Instagram, mais si vous ne me suivez pas là-bas, j’en profite pour aborder à nouveau le sujet du sport. Cela fait quelques semaines que j’essaye de me remettre à une pratique sportive régulière : un run par-ci, une séance de fitness à la maison par-là… Mais j’ai beaucoup de mal à m’y tenir de façon assidue, par manque de cadre. Vous êtes peut-être aussi comme moi ? Et bien j’ai été contactée par l’équipe du programme Beauty Time afin de découvrir leur programme sportif de 28 jours. Durant ce programme, on réalise une séance chaque jour, entre 30 et 45 minutes, en suivant une vidéo. Ce programme peut être réalisé chez soi, sans aucun matériel… c’est parfait pour moi ! Il est accompagné d’un programme alimentaire que je ne suivrai pas car je n’ai pas de poids à perdre, mais sachez qu’un programme pour vegans a été spécialement conçu. Je me suis lancée hier et j’ai adoré ! Les exercices sont hyper efficaces et ce matin tout mon corps est courbaturé, je sens que mes efforts ont payé. Je suis super motivée pour aller au bout !

Programme sportif Beautytime (4)Si vous avez envie de tenter l’aventure avec moi, l’équipe m’a fourni un code promo : LAURAHEALTHY20. Il vous suffit d’aller sur le site du programme Beautytime, de créer un compte et d’indiquer ce code pour avoir droit à une réduction de -20%. Au lieu de 59,90€, vous avez accès au programme sportif et alimentaire pour 47,92€. Attention, ce code est valable uniquement jusqu’au 8 mai inclus, mais vous pouvez commencer le programme à la date que vous souhaitez. J’espère qu’on va pouvoir se motiver toutes ensemble ! Dites-moi si vous vous lancez en même temps que moi, ou si vous avez déjà testé ce programme 😉

Ingrédients :

  • 200 gr chocolat noir pâtissier
  • 2 c. à soupe purée noisettes (ou d’amandes, à défaut)
  • 200 gr haricots rouges en boîte cuits (rincés et égouttés)
  • 200 ml ou gr lait amande (ou soja)
  • 1 c. à café de vinaigre de cidre
  • 100 gr sucre complet rapadura
  • 100 gr farine riz complet
  • 50 gr fécule maïs
  • 1 pot de compote de pommes (100 gr)
  • 1 c. à café de vanille liquide
  • 1 belle pincée de sel
  • 1/2 c. à café bicarbonate alimentaire
  • un peu de margarine végétale (ou huile)
  • 70 gr amandes (ou noix, noisettes, noix de pécan…) + 1 poignée

Faire fondre le chocolat et la purée de noisettes ensemble au bain-mariBrownie protéiné aux haricots rouges, chocolat, amandes, vegan, sans gluten, sans lactose sans oeufse (ou au micro-ondes). Dans un robot, verser les haricots rouges et le lait d’amande : mixer pendant 1 bonne minute. Ajouter tous les autres ingrédients (dont le chocolat fondu), excepté les amandes : mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène. Hacher les amandes grossièrement au couteau. Les ajouter à la pâte à brownie. Verser cette pâte dans un moule (carré de préférence), graissé avec de la margarine végétale. Hacher la poignée d’amandes restante et la parsemer sur le dessus du brownie. Enfourner pour 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C (chaleur tournante). Laisser refroidir à température ambiante.

Cette recette vous plaît ? Épinglez-la sur Pinterest !

Brownie protéiné aux haricots rouges, chocolat, amandes, vegan, sans gluten, sans lactose, sans oeufs

Enregistrer

Le Défi Végane 21 jours !

Le Défi Végane 21 jours Elise DesaulniersEt si on se lançait ? Aujourd’hui, en ce lundi 1er mai, commence Le Défi Végane 21 jours 😉 ! Il s’agit de s’essayer à l’alimentation vegan durant 3 semaines, avec l’aide et le soutien de bénévoles, et de tous ceux qui se lancent en même temps que vous. Plus de 15 000 personnes ont participé à ce défi gratuit depuis 2014. Cette super initiative a débuté au Québec et cette année, elle débarque en France ! Pourquoi 21 jours ? Si certains disent que c’est le temps nécessaire afin d’acquérir une nouvelle habitude, dans les faits il est souvent plus complexe que cela de changer son mode de vie. 21 jours, c’est donc l’occasion de découvrir et expérimenter une toute nouvelle façon de s’alimenter, sans prise de tête. Pour ceux qui ont peur de se lancer, trois semaines ne semblent pas insurmontables 😉 . Il ne s’agit pas de s’engager à renoncer aux produits carnés pour tout le reste de sa vie, mais bien de tenter une expérience ludique et enrichissante. Ce défi s’adresse donc à tous : omnivores, flexitariens, pesco-végétariens, végétariens…

Le Défi Végane 21 jours Elise Desaulniers éditions La PlageConcrètement, comment cela se passe ? Commencez par vous inscrire sur le site du Défi Végane 21 jours afin de recevoir chaque jour une newsletter contenant des idées de recettes et de nombreuses astuces. Enfin, rejoignez le groupe facebook du défi afin de discuter et partager avec les autres participants au défi, poser toutes vos questions… J’y suis moi-même présente sous mon nom personnel, afin d’apporter mon aide si je peux répondre à certaines questions ou donner des idées de recettes 🙂 . Si vous souhaitez aller un peu plus loin, je vous recommande chaudement le livre d’Élise Desaulniers, Le Défi Végane 21 Jours, paru en France aux éditions La Plage. Je l’ai reçu le weekend dernier et l’ai dévoré en moins de 24 heures ! Ce guide très complet va de paire avec le défi et fournit de nombreux renseignements : pourquoi adopter une alimentation végétalienne ? Quoi manger ? Et les protéines, le calcium… ? Bien que végane depuis 2 ans, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre et j’y ai même appris des choses. L’auteur est également présente sur le groupe Facebook et donne des conseils aux participants. Je trouve cette interaction et cette proximité avec les lecteurs vraiment stimulante ! 🙂

Le Défi Végane 21 jours Elise Desaulniers éditions La PlageBon, mais qu’est-ce qu’on mange pendant ces 21 jours ? Dans le livre d’Élise et les newsletters du défi, vous trouverez des idées de recettes. Mais c’est aussi l’occasion de vous promener sur la blogosphère et découvrir les nombreux blogs qui proposent des recettes 100% végétales ! 🙂 Les réseaux sociaux sont également une formidable source d’inspiration : personnellement je suis présente sur Facebook, Instagram et Twitter où je partage mes repas quotidiens. J’ai également des tableaux Pinterest où j’épingle mes dernières recettes afin de vous tenir au courant de leur sortie et vous permettre de les mettre de côté afin de les tester plus tard. Sentez-vous libre de me rejoindre sur votre réseau social favori 😉 .

Je conclue en vous proposant quelques recettes déjà publiées ici, classées par thème. J’espère de tout cœur qu’elles vous aideront à relever Le Défi Végane 21 Jours. Très bon défi à toutes et tous ! ❤

Petit-déjeuner

Déjeuner / Dîner

Goûter / Dessert

Apéro

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pain perdu moelleux (vegan, sans gluten)

Pain perdu vegan sans gluten sans lactose

Pain perdu vegan sans gluten sans lactose sans oeufsLe dimanche matin, pour un brunch… Ou encore l’après-midi au goûter… quoi de plus régressif et gourmand que du pain perdu ? Cela faisait plus de 2 ans que je n’en avais pas mangé et je suis vraiment heureuse d’avoir retrouvé ces saveurs qui me rappellent des souvenirs d’enfance. J’étais un peu sceptique à l’idée de végétaliser une recette basée entièrement sur les produits animaux (lait et œufs) et pourtant cela fonctionne à merveille ! On retrouve exactement la même texture moelleuse. Ajoutez à cela de la vanille et de l’eau de fleur d’oranger et vous êtes au paradis (non non, je n’exagère rien). Vous pouvez réaliser cette recette avec du pain sec, une brioche rassie ou encore du pain de mie. Pour ma part, j’ai choisi un pain de mie Harry’s : il est vegan, sans gluten & sans huile de palme ! Pour ma famille qui n’est pas intolérante au gluten, j’ai utilisé des morceaux de baguette. L’un et l’autre donnent un excellent résultat. Si vous êtes de grands gourmands comme moi, vous pourrez choisir de servir votre pain perdu bien chaud avec une boule de glace vanille, du chocolat noir fondu et un peu de chantilly vegan… Bonheur assuré ! ❤

Ingrédients :

  • 10 c. à soupe de lait végétal (Alpro amande)
  • 1 c. à soupe de sucre blond (ou sirop d’érable)
  • 1 c. à soupe bombée de compote de pommes
  • vanille (en poudre ou liquide)
  • 1 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • margarine végétale (ou huile de coco)

Mélanger tous les ingrédients (excepté la margarine). Y faire tremper le pain sec 1 minute sur les deux faces pour qu’il soit bien imbibé (ou moins en fonction de votre pain, à voir). Dans une poêle (anti-adhésive si possible), déposer un peu de margarine puis les tranches de pain. A feu moyen-doux, faire cuire les tranches sur les deux faces. Lorsqu’elles sont bien dorées, les passer dans du sucre blond ou bien les arroser d’un filet de sirop d’érable. Servir tant que c’est encore chaud ❤

Cette recette vous plaît ? Épinglez-la sur Pinterest !

Pain perdu vegan sans gluten sans lactose

Pain perdu vegan sans gluten sans lactose sans oeufs
Sinon, avec un chocolat chaud au lait d’amande & chantilly vegan, c’est très bien aussi ! 🙂

Enregistrer

Assiette complète façon Buddha Bowl #1 (vegan, sans gluten)

Buddha Bowl tofu ail des ours légumes avril vegan sans gluten

Vous manquez d’idées pour vos lunch ? Vous avez envie d’un repas sain et gourmand à la fois ? Vous ne savez pas comment équilibrer vos repas végéta*iens ? Alors le Buddha Bowl est fait pour vous ! 😉 Mais qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un repas très complet réunissant légumes (crus ou cuits, ou les deux), céréales (riz, millet, quinoa…), légumineuses (lentilles, pois chiches…), bonnes sources de gras (graines, oléagineux, avocat…) & éventuellement, du tofu. Le tout lié par une délicieuse sauce ! L’avantage du Buddha Bowl, en plus d’être hyper intéressant d’un point de vue nutritionnel (il est riche en protéines, bons lipides, fibres, vitamines…), c’est qu’il est simple à préparer et très joli visuellement. Cuisez vos céréales et légumineuses en grande quantité, découpez tous vos légumes et préparez beaucoup de sauce : à l’heure du déjeuner, vous n’aurez plus qu’à tout assembler et ce pour plusieurs jours. Le Buddha Bowl peut également trouver sa place dans vos lunch box, à emporter au travail ou à l’école. Bref, il a tout bon ! Je trouve que ce genre de repas facile et copieux s’adresse vraiment à tout le monde, même aux omnivores qui ont seulement envie de varier leurs déjeuners et de réduire leur consommation de protéines animales. J’essaierai donc de vous proposer une recette de Buddha Bowl par mois, en fonction des légumes de saison (ce mois-ci, en avril : le chou rouge, l’ail et les carottes). J’espère que cela vous plaira ! 🙂 N’hésitez pas à me taguer sur vos photos lorsque vous testez mes recettes, cela me fait vraiment très plaisir. Je suis notamment très présente sur Instagram, où je poste tous les jours mes repas pour vous donner des idées.

Filet tofu ail des ours taifun vegan sans glutenDernier mot avant de vous laisser avec la recette : j’ai choisi ici d’utiliser du tofu à l’ail des ours de la marque Taifun, l’un de mes tofu préférés. Si vous n’avez goûté que le tofu blanc vendu au supermarché et croyez détester le tofu, essayez celui-ci ! Promis, il est délicieux. Faites-le revenir quelques minutes dans une poêle bien chaude avec de l’huile et vous m’en direz des nouvelles 😉 . Vous le trouverez en magasin bio, rayon frais. Enfin, pour l’apport en légumineuses, j’ai choisi d’utiliser les lentilles corail sous une forme ludique : des pâtes ! Composées à 100% de farine de lentilles corail, elles sont très riches en protéines : je les trouve également en magasin bio, mais elles sont également proposées au supermarché sous la marque Jardin Bio.pâtes lentilles corail bio sans gluten vegan

Buddha Bowl (pour 2 personnes) :

  • 1 verre de riz blanc
  • 100 gr de pâtes aux lentilles corail
  • 1/4 chou rouge
  • 4 carottes
  • quelques lamelles d’oignon rouge
  • 1 concombre (optionnel, seule concession aux légumes de saison)
  • 1 filet de tofu à l’ail des ours

Faire cuire le riz et les pâtes. Éplucher et émincer tous les légumes assez finement. Découper le tofu en dés puis le faire cuire dans une poêle bien chaude avec de l’huile. Réunir tous les ingrédients de façon harmonieuse dans un grand bol ou une assiette creuse. Servir avec la sauce crémeuse sucrée-salée (voir recette ci-dessous). On peut aussi saupoudrer du gomasio et du persil frais haché.

Sauce crémeuse sucrée-salée :

  • 1 gousse d’ail (épluchée, dégermée et pressée)
  • 2 c. à soupe de purée d’amandes blanches (à retrouver en magasin bio)
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à café de moutarde
  • 1 c. à café de sirop d’agave
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • sel aux herbes
  • poivre

Mélanger tous les ingrédients dans un bol.

Cette recette vous plaît ? Épinglez-la sur Pinterest !

Buddha Bowl avril tofu ail des ours légumes vegan sans gluten