Rösti de pommes de terre (vegan, sans gluten)

Rösti pommes de terre vegan sans gluten

Aujourd’hui, je passe en coup de vent vous poster cette recette toute simple, mais néanmoins délicieuse ❤ Elle m’a été demandée plusieurs fois sur les réseaux sociaux alors je m’exécute ! En plus, elle servira pour une recette à venir, un peu plus élaborée et super gourmande de junk food vegan… stay tuned ! 😉

Avant de vous quitter, une petite explication s’impose : le rösti, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une spécialité originaire de la Suisse simplissime : des pommes de terre râpées et dorées à la poêle, qui forment une galette croustillante à l’extérieur, moelleuse à l’intérieur. Quand j’étais petite, c’est un plat que l’on faisait régulièrement à la maison et que l’on nommait « paillasson » (il semblerait que ce terme-ci, qui correspond à la même recette, vienne de Lyon).

Ingrédients :

  • 8-10 pommes de terre moyennes (variété Bintje si possible, ou autre à chair ferme)
  • sel aux herbes
  • poivre
  • 1 belle pincée de noix de muscade
  • 1 c. à café d’ail en poudre
  • 2 c. à soupe rases d’arrow-root (ou autre fécule type maïzena)
  • huile de tournesol

Éplucher et laver les pommes de terre, puis les râper finement au robot. Mettre les pommes de terre râpées dans un torchon et presser fortement pour extraire le maximum d’eau. Transvaser dans un saladier et ajouter sel, poivre, noix de muscade et fécule, bien mélanger. Dans une grande poêle (anti-adhésive si possible) avec une quantité généreuse d’huile de tournesol, verser le mélange et presser pour former la galette. Laisser cuire 10-15 minutes à feu moyen, en vérifiant de temps en temps la coloration en dessous. Lorsqu’elle est d’un joli marron doré sur toute la surface, déposer la galette dans une grande assiette, remettre de l’huile dans la poêle et reposer la galette sur la face qui n’a pas encore cuit. Couvrir et faire cuire encore 10 minutes, toujours à feu moyen, en surveillant la coloration comme précédemment. Pour les 5 dernières minutes, retirer le couvercle. Les deux faces doivent être bien dorées : lorsque c’est le cas, servir immédiatement.

Variantes possibles : Vous pouvez faire fondre un oignon émincé avant d’ajouter le mélange de pommes de terre râpées, ajouter de l’ail et du persil frais, ou encore y glisser un légume râpé type courgette ou carotte… On peut aussi l’accompagner de tofu fumé que l’on coupera en forme de « lardons » et qu’on fera revenir à la poêle au dernier moment. En Allemagne, on accompagne ce plat de compote de pommes. Pour ma part, j’ai choisi de réaliser une petite crème à base de soja, sel, poivre, ail, jus de citron et ciboulette, afin d’apporter de la fraîcheur.

Enregistrer

Publicités

3 réflexions sur “Rösti de pommes de terre (vegan, sans gluten)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s