La coloration végétale & mon évolution capillaire

Chose promise, chose due ! Voilà plusieurs mois que je vous avais promis ici un article sur les colorations végétales. Il faut savoir qu’après « mon passage au naturel » dont je vous parlais dans cet article, j’ai décidé de renoncer aux colorations chimiques et je me suis tournée vers des alternatives végétales. Je vous raconte tout…

Pourquoi le henné ?

Tout d’abord, définissons ce qu’est le henné et comment il fonctionne. Il s’a220px-Lawsonia_inermis_(Mehndi)_in_Hyderabad,_AP_W_IMG_0524git d’un arbuste épineux dont les feuilles sont réduites en poudre. Cette poudre est utilisée depuis plusieurs millénaires pour ses propriétés colorantes, aussi bien sur les tissus que les ongles, les cheveux, la peau… Mais pourquoi faut-il le préférer aux colorations chimiques ?

Voyons comment fonctionne la coloration chimique permanente. Composée d’un oxydant et d’une couleur, elle agit en deux étapes. Elle commence par soulever les écailles du cheveu pour atteindre le cortex. Puis, elle retire le pigment naturel et le remplace par un pigment synthétique. Au rinçage, les écailles se referment, mais ne sont plus aussi lisses qu’avant. C’est un processus qui dénature le cheveu et sa composition. Il perd une partie de sa couleur, mais également de sa substance. Un cheveu coloré, c’est donc forcément un cheveu abîmé !

Et le henné, il fonctionne comment ? Il enrobe et gaine le cheveu, sans pénétrer à l’intérieur. Et c’est là son grand avantage. Au lieu de modifier chimiquement la structure du cheveu, il agit comme un film protecteur coloré. En dessous, le cheveu reste naturel, sa composition n’est pas dénaturée. Les pigments végétaux se fixent sur la cuticule du cheveu, en transparence, et plus le temps de pause est long, plus les reflets seront intenses. Ses bienfaits sont nombreux : fortifiant naturel pour les cheveux, anti-pelliculaire, régulateur de l’excès de sébum, rend les cheveux souples et brillants, apaise le cuir chevelu, freine l’apparition des fourches…

La coloration végétale, c’est pour qui ?

Pour tout le monde ! Que vos cheveux soient naturels ou que vous ayez fait des colorations chimiques précédemment, vous pouvez vous lancer, à condition que le hIMG_20160312_145652enné soit pur à 100% (sans sels métalliques). Le seul inconvénient, c’est que cette méthode ne permet pas un changement drastique de couleur de type brun vers blond par exemple. Puisqu’il n’y a pas de procédé d’oxydation (qui retire les pigments), ce sera toujours votre couleur naturelle sur laquelle vous posez un filtre. Si vous êtes blonde et que vous appliquez un henné roux, vous pourrez voir un changement radical. En effet, une couleur claire + un filtre orange, cela donnera un beau roux. Mais pour une brune foncée, ce même henné lui donnera seulement des reflets peu visibles en intérieur mais très jolis au soleil.

Autre élément à prendre en compte : après plusieurs hennés, il n’y a plus de retour en arrière possible vers le chimique. Puisque le cheveu est gainé et enrobé d’un film protecteur, il ne pourra plus ouvrir ses écailles sous l’action de l’oxydant. Au mieux, votre coloration chimique ne fonctionnera pas et ne donnera aucun résultat. Au pire, vous pouvez finir avec des reflets verts ou bien des cheveux cassés. Il faut donc bien réfléchir avant de se lancer !

Quelle gamme de couleurs ?

Selon votre couleur de base donc, vous pourrez obtenir tout un nuancier de couleurs et reflets. Henné blond, brun-grenat, châtain, noir, henné d’Égypte, du Rajasthan, rouge du Yémen… Il y en a pour tous les goûts et pas que du roux ! Pour avoir une idée de ce que peut donner tel ou tel henné sur vos cheveux, je vous conseille de consulter les nuanciers Aroma Zone en cliquant sur la fiche de chaque henné. Si vous aimez les reflets rouge ou encore violine, alors les poudres de plante vont vous séduire. Hibiscus, garance, campêche.. il en existe pleins !

Mes différentes colorations, mon évolution (1 an de henné)

Ma couleur naturelle est un brun froid.

Lorsque je me suis lancée dans l’aventure de la coloration végétale, j’avais précédemment fait des mèches rouges puis rousses par coloration chimique à trois reprises (ci-dessous) :

Puis j’ai commencé à faire des hennés d’Égypte associés à de la poudre de Garance (preuve qu’on peut faire du henné après le chimique ! 😉 ) Cette couleur végétale était clairement plus intense que la chimique ! Et elle a immédiatement rendue mes cheveux plus doux et brillants. Précision importante : si j’ai obtenu un roux si flamboyant, c’est parce que mes cheveux avaient été décolorés, et donc que je partais d’une couleur assez claire. Si j’avais commencé le henné depuis mon brun naturel, je n’aurais pas obtenu ce résultat.

Ensuite, j’ai eu envie de rouge et j’ai fait des hennés du Yemen avec de la poudre d’Hibiscus.

Puis, j’ai eu envie de foncer ma couleur et j’ai tenté le brun-grenat :

Ensuite, j’ai eu envie de retrouver ma couleur naturelle et j’ai utilisé l’indigo associé au henné neutre :

Et maintenant ? Pour tout vous dire, j’ai arrêté le henné depuis 5 mois car j’ai envie de retrouver ma couleur naturelle. Après avoir testé autant de couleurs différentes, je suis persuadée que la couleur qui met vraiment notre visage en valeur, c’est la nôtre. J’ai donc coupé mes cheveux au carré et je vais continuer à le faire jusqu’à retrouver ma couleur intégralement.

 

Et vous, vous utilisez le henné ? Dites-moi tout en commentaire ! ❤

Publicités

25 réflexions sur “La coloration végétale & mon évolution capillaire

  1. Salut!
    Je voudrais obtenir la couleur rouge que tu as avec des reflets et des sortes de mèches.. En partant d’un châtain chaud (j’ai déjà eu les cheveux rouges chimiques et j’ai fait un châtain foncé pour récupérer ma couleur) le henné du Yémen pourrait il être mon allié?

    Aimé par 2 people

    1. Absolument, le henné du Yemen est super ! Pour obtenir des reflets rouges, je te conseille de le préparer avec de l’eau chaude 12 heures à l’avance et de le laisser reposer près d’une source de chaleur afin de développer les pigments. Tu peux l’associer à de la poudre d’hibiscus ou de la campêche pour le rouge. Enfin, si ton premier henné ne donne pas le rouge que tu espères, ne te décourage pas. Il en faut généralement plusieurs avant que les diverses couches de henné produisent le rouge espéré 😉

      J'aime

  2. J’adore ta première coloration blonde / rousse c’est superbe et te va très bien !
    J’utilise seulement du henné neutre comme soin capillaire c’est très gainant et ça donne du volume mes boucles adorent. Bisous ma belle

    Aimé par 2 people

    1. Merci ! C’était joli mais je ne voulais pas abimer mes cheveux alors j’ai cherché d’autres alternatives 🙂 C’est top le henné neutre, par contre il donne des reflets roux je trouve, mais vu ta belle couleur de cheveux ce n’est pas un problème ❤

      J'aime

  3. Bonsoir,
    J’adore vraiment ta couleur lorsque tu a fais le mélange indigo et henné neutre.
    pour ma part, je pense que je suis chatain foncé à la base car je fais des couleurs et/ou mèche depuis environ 15 ans alors mes cheveux ont bien étaient amochés. aujourdh’ui je ne fais que des couleurs dans les tons marrons/choco car j’ai de la couperose donc toutes les couleurs au reflets rouges ou violet la font ressortir et surtout je voulais retrouver un peu une couleur naturelle. et je dois les colorer car j’ai les racines toutes blanches.
    je me tate pour faire du henné pour moins abimer mes cheveux mais j’ai peu à cause de mes racines blanches. je ne veux pas me retrouver avec des racines rousses. et j’ai peur de la contrainte de faire trop souvent du henné. bref, j’ai peur de me lancer, peur du résultat, de mal faire, d’abimer mes cheveux,…. pourrais-tu me conseiller?
    merci. bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Stéphanie 🙂 Pas de souci avec les cheveux blancs. J’ai une amie qui en a et je lui fais son henné tous les mois. Par contre, pour couvrir les cheveux blanc, il faut obligatoirement procéder en deux étapes. D’abord tu fais un henné roux que laisses poser 2-3h. Puis le lendemain (voire le jour même) tu en fais un deuxième de la couleur que tu veux (henné neutre+indigo par exemple) et tu le laisses poser 3 heures. ça marche super bien ! Ensuite, du moment que tu prends un henné pur, aucun risque d’abîmer tes cheveux, bien au contraire. Et il n’y a aucune raison que la fréquence à laquelle tu te colores les cheveux augmente, puisque ton henné ne partira pas, c’est une coloration permanente. Il te faudra seulement le refaire lorsque tes racines blanches seront visibles, comme avec une colo classique. 😉

      J'aime

  4. Salut!
    Super article 🙂
    Je voulais savoir si il y avait moyen de se colorer les sourcils de la même manière pour accorder avec la couleur de nos cheveux ?
    Et ensuite si on pouvait faire comme avec les colorations chimiques une coloration avec un balayage. Par exemple, enrouler les mèches qu’on souhaite d’une autre couleur dans de l’aluminium ou peut être une autre méthode ?
    En effet, j’ai les cheveux qui s’abîment rapidement et les colorations chimique n´arrangent pas les choses. Donc si je peux faire exactement ce que je veux comme avec les colo chimiques alors j’adopterai tout de suite la coloration naturelle.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marion ! 🙂 Avec le henné c’est quasi impossible de se colorer les sourcils car il colore la peau alors si tu débordes à peine, tu laisserais une marque pendant plusieurs jours. Pour ce qui est des mèches, ça doit pouvoir se faire. Par contre, évite l’aluminium qui n’est pas copain avec le henné. 🙂

      J'aime

  5. Coucou, ton article est top,
    J’ai fais beaucoup (trop) de coloration chimique et je veux passer au henné, j’ai les cheveux cuivré (reste ancienne couleur).
    Que me conseil-tu comme henné pour conservé le roux cuivré ? (sans plus jamais abîmé mes cheveux !^^)
    Et où puis-je trouvé tout ce qu’il me faut ?
    Merci a toi !

    Aimé par 2 people

  6. Coucou!

    Merci pour cet article 🙂 ça fait un moment que je songe à opter pour la coloration végétale, mais j’ai une question, est-il possible de passer d’une couleur à l’autre, d’une couleur plus claire à une plus foncée, puis d’une couleur foncée à une couleur plus claire? J’aime changer de couleur selon les saisons ou mon humeur^^

    Bravo et merci pour tout ce que tu fais!

    Aimé par 2 people

  7. Bonjour ma fille a les cheveux très épais elle va chez le coiffeur régulièrement les desepaissir (désolé je ne sais pas si sa s écrit comme sa) elle voudrait des reflets donc je voudrais lui faire un hénné mais je vois partout que sa épaissit les cheveux donc vaux mieux pas lui en faire ?
    Merci pour les articles

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour Mumu, effectivement le henné a tendance à donner du volume. Il n’épaissit pas mais gaine le cheveu 🙂 vous pouvez peut-être tenter un henné pour voir ce que cela donne ? Si cela ne lui plaît pas, un ou deux masques au lait de coco et il sera parti (le premier henné ne tient pas très bien). Très belle journée !

      J'aime

  8. Bonjour,

    Merci infiniment pour ton article. Moi aussi j’envisage de passer à la couleur végétale mais impossible de savoir quoi prendre. J’ai les cheveux assez clairs (en fonction on me dit que je suis blonde foncée voir chatain clair) et je veux juste de légers reflets mais dans un ton froid. As tu une couleur végétale à me conseiller?

    Merci par avance et continue comme ça!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Manon, je crains que le henné ne te convienne pas. Tous les hennés donnent des couleurs/reflets chauds, à l’exception de l’indigo associé au henné neutre mais celui-ci fonce énormément la chevelure et en quelques minutes seulement. Tu deviendrais brune et je suppose que ce n’est pas ce que tu souhaites ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s